Les parquets

Le succès du parquet ne se cesse de s’accroître dans les rénovations ou constructions.  Le bois est un matériau à multiples facettes, dont l’aspect peut s’adapter à des intérieurs traditionnels ou contemporains ou rustique. L’essence choisie et la taille des lames contribuent à définir le style de votre décor.
Plusieurs éléments déterminent le choix final d’un parquet : esthétique, technique de pose, type de trafic… Il existe pour chaque technique de pose une large gamme d’essences de bois. Voici quelques questions à vous poser avant de choisir votre parquet :
– Quel budget vais-je allouer à ce poste ?
– Mon habitation va-t-elle influer sur le type de pose ?
– Dans quelle pièce mettre du parquet ?
– Vais-je mettre un décor, quelle essence de bois vais-je choisir ?
– Quelle va-t-être sa durée de vie ?
– L’entretien va-t-il être fastidieux ?

Nous vous donnerons ci-dessous quelques réponses pour vous guider, sachant que pour certaines, vous seuls les aurez; toutefois, vous devez vous les poser pour cerner vos choix en la matière et définir le périmètre de notre intervention, car pour une situation, plusieurs options sont possibles.

Vous avez donc opté pour habiller vos sols avec un parquet dans votre projet de rénovation ou de construction. Vous avez été seduits par son authenticité et son caractère chaleureux. Il vous reste encore à déterminer le style et les finitions qui vous conviennent, car le parquet est un produit noble qui se patinera, prendra de la valeur avec le temps, et sa mise en oeuvre ne se fait que dans des conditions précises bien définies pour bénéficier de son ethétique et des garanties légales propres au produit.

Trois cas de figures se présenteront à vous en fonction de votre situation:
1- Votre logement possède déjà un parquet en bon état, mais qu’il conviendra rénover en toute ou partie en fin de travaux pour lui redonner un aspect neuf et son éclat d’origine. Il peut être soit collé sur chape ou autre support, soit posé en flottant sur tous types de supports, soit encore cloué sur lambourdes (c’est souvent la situation rencontrée dans les appartements de type Haussmanniens).

2- Votre logement possède un parquet inexploitable en l’état car il est dégradé (lames ou languettes cassées, bois vermoulu). Il faut donc procéder à son remplacement. Ce parquet est soit, cloué sur lambourdes, collé sur chape ou autre support, ou flottant, posé par clipsage.

3- Votre logement n’a pas de parquet mais un sol brut, du carrelage, un revêtement de sol souple (moquette, PVC), ou encore un sol en plancher bois

En fonction de la nature de votre sol lors de notre visite, nous saurons vous préconiser la meilleure mise en œuvre pour la rénovation de vos sols avec un parquet neuf, que ce soit en pose collée, clouée ou flottante.

 

Les différents types de pose de parquet

Le type de pose de votre parquet va dépendre de vos goûts mais aussi du style de votre logement.
Dans les appartements haussmanniens on priviligiera une pose à l’anglaise, en point de Hongrie ou à baton rompus.
Dans les appartements contemporains, on sera davantage sur une pose à l’anglaise ou à la Française, la pose en damier étant plus rare ou dans les logements neufs d’il y a quelques années avec un parquet en chêne type planchette de 8 mm d’épaisseur.
La pose marqueterie est elle aussi assez rare et réservée aux appartements classés, style Versaillais.

Quoiqu’il en soit, vos goûts en la matière feront la différence sur la pose que vous adopterez pour votre intérieur.

La durée de vie de votre parquet dépend directement de la qualité choisie:

  • Pour un parquet massif, c’est une durée de plus de 50 ans car il peut être rénové (ponçage et vitrification) plusieurs fois sans qu’il soit altéré.
  • Pour un parquet contrecollé, la durée de vie dépend de l’épaisseur du parement massif (de 1.2 à + de 6.00 mm). Un parement de 3 mm permet 2 à 3 rénovations (sans trop forcer sur la ponçeuse à condition que le parquet ne soit pas trop marqué).
  • Pour un parquet stratifié flottant, la durée de vie sera plus courte que celle d’un parquet en bois, même si de gros progrès ont été fait sur leur résistance. On les rencontre désormais dans les magasins à forte circulation. Leur avantage est une pose rapide et un faible prix d’achat prix d’achat (entre 12.00 à 20.00€ pour des produits de qualité). Leur inconvénient, un bruit de circulation qui le fait sonner « creux » de part sa faible épaisseur et d’avoir vraiment l’impression d’être sur un parquet flottant.

L‘entretien d’un parquet n’est vraiment pas contraignante: aspirateur (avec la brosse!), une lingette humide avec un détergent doux pour parquet que vous trouverez dans les grandes surface de bricolage, c’est l’essentiel de l’entretien que vous aurez sur ce revêtement de sol. Si il perd de son éclat avec le temps, des produits de traitement pour le raviver sont disponibles également.

Dans le cadre d’un parquet collé sur chape ou sur dalle béton , nous vous conseillerons également pour la pose d’une isolation acoustique du sol avant la pose de votre parquet, pour votre confort et aussi celui de vos voisins de l’étage inférieur, même si celle-ci n’a pas de caractère obligatoire dans la mesure où cette isolation n’était pas présente avant les travaux (voir le dossier isolation acoustique)

Chez Agencement Concept Rénovation, nous vous conseillerons sur la mise en œuvre de votre parquet, sur le sens et le type de pose, afin que le résultat soit celui que vous attendez. Des parquets sont disponibles pour tous les budgets et dans de nombreuses essences de bois. Il y aura donc le votre pour mettre en valeur votre logement.