Menuiserie extérieure

Quelques chiffres

Le bâtiment est responsable de 21% des émissions de Co2 et de 43 % de la consommation d’énergie finale.
En France, de nos jours, le nombre de logements est estimé à plus de 311 millions dont 61 % ont été construits avant 1975 (donc avant les premières réglementations thermiques) avec des fenêtres simple vitrage.
Le chauffage représente la majeure partie des émissions de CO2 et près de deux tiers de ces consommations d’énergie.

Lors de la rénovation complète de votre bien, il a de forte probabilité que vous soyez concernés par ce constat de l’UFME (Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures).

C‘est pourquoi, au vue de ces chiffres, nous attachons une grande importance à ce volet important de votre projet, car de lui va dépendre:

  • Une grande partie de votre confort thermique quand aux sensations perçues d’une bonne isolation (plus de phénomène de courant d’air, buée aux fenêtres, condensation, etc…).
  • Un confort acoustique accru car, en remplaçant vos fenêtres par des modèles à renforcement thermique, vous bénéficierez également d’une diminution des bruits venant de l’extérieur, même si vos fenêtres ne sont pas, à proprement parlé, à renforcement phonique.
  •  Les économies d’énergie réalisées, ce qui aura une incidence directe sur vos factures, les ouvertures d’un logement représentant 10 à 15% des déperditions suivant l’état des menuiseries en place.

S‘il n’est pas toujours possible de réaliser une isolation des murs lors de votre rénovation pour une question de budget, de situation, de perte de surface (c’est pourtant le complément idéal et nécessaire d’une isolation efficace), il est en revanche assez facile de procéder au remplacement des menuiseries, qu’elles soient en bois, PVC, aluminium ou même en fer (que l’on retrouve souvent sur des immeubles des années 1960-1975).  Le gain est immédiat en sensation de confort.

La prolifération des sociétés fenêtrières ces dernières années montre que ce secteur d’activité est très porteur (mais aussi un des plus opaques quand à l’offre et aux travaux réalisés), tant il est vrai que l’état du parc de menuiseries extérieures est en mauvais état ou dépassé dans notre pays quand à l’isolation thermique, où le nombre de bâtiments anciens est très nombreux. De plus, l’incitation par les autorités au remplacement des menuiseries par l’obtention de crédit d’impôts à contribué au développement de cette activité.

C‘est pourquoi l’examen ci-dessous des questions les plus fréquemment posées vous permettra de vous faire une idée plus précise:

  • sur la nécessité de remplacer vos fenêtres.
  • ce qu’engendre comme travaux leur remplacement.
  • comment organiser vos priorités et vos démarches ?

Mes fenêtres sont à changer, dois-je préférer un remplacement en rénovation ou la dépose totale de l’ancienne fenêtre? Est-ce que ce sont des travaux importants et quelles en sont les étapes ?

Lors d’une rénovation partielle, qui consiste à garder le cadre existant de l’ancienne menuiserie qui doit être en bon état pour en supporter les fixations et poser par-dessous la nouvelle fenêtre . Cette solution est rapide et ne dégrade pas les murs. Il faut compter entre 2 et 3 heures de main-d’œuvre pour une fenêtre.
L‘un des principaux inconvénients de cette méthode est la diminution du clair de jour, environ 10%, qu’il ne faut pas négliger tant la lumière est importante dans notre équilibre physique et psychologique: elle influe sur le stress, le moral, la fatigue oculaire… Le second est que la pose doit être réalisée dans les règles de l’art, notamment au niveau du calfeutrement des jour entre les 2 bâtis. Cette étanchéité à l’air doit être bien réalisée sinon vous aurez la présence de courants d’air et des phénomènes de condensation en hivers avec un développement de moisissures et des trainées noires qui vont apparaître.

Lorsque le dormant existant est en mauvais état, il faut procéder à la dépose totale de la menuiserie. Ce qui implique de poser la nouvelle fenêtre par scellement et de reprendre le mur en maçonnerie en périphérie. C’est un travail plus long et les frais de mise en œuvre sont importants.
C‘est donc l’inconvénient de ce type de pose, avec les reprises de peinture ou de tapisserie qui s’imposent; mais les gros avantages sont que le scellement de la fenêtre dans la maçonnerie vous préserve d’une mauvaise étanchéité à l’air, la dimension de la fenêtre aura exactement la même dimension que l’ancienne, enfin il n’y aura pas de raccords disgracieux avec des baguettes souvent épaisses pour recouvrir l’ancien bâti. Un professionnel sérieux doit absolument vous exposer les dégâts que vont engendrer la dépose totale de vos fenêtres s’il n’exécute que ce seul remplacement (dans le contexte d’une pièce en bon état dans laquelle il n’y a rien d’autre à faire que le changement des fenêtres).

Chez Alpha Concept Rénovation, dans la mesure du possible (95% des cas), lors de la rénovation complète d’un appartement ou d’un pavillon, nous préférons la dépose totale de l’ancienne menuiserie pour un résultat esthétique parfait, identique à l’existant une fois les travaux achevés, la performance en plus.

On peut identifier le processus de remplacement des fenêtres comme suit:
1/ Identifier les fenêtres à remplacer en priorité si votre budget ne vous permet pas d’en changer la totalité
2/ Choix du produit (type de matériaux utilisé, système d’ouverture, performances thermiques et acoustiques souhaitées
3/ Sélection de l’entreprise et mise au point de la date de pose et du délai de travaux
4/ Réalisation des travaux (dépose des anciennes menuiseries, réfection de la maçonnerie des tableaux en cas de dépose totale, pose des nouvelles fenêtres et réception du chantier)

Quel matériaux choisir, PVC,  bois ou aluminium ?

Le bois conserve ses adeptes grâce à sa bonne isolation thermique, son esthétisme et son côté chaleureux (environ 20% des ventes). C’est pourquoi il est souvent retenu pour la restauration de maisons ou d’appartements de caractères, pour garder le côté aspect d’origine du bâtiment. L’inconvénient est que les assauts du temps le fragilise, c’est pourquoi il faut le traiter régulièrement pour qu’il conserve toutes ses qualités.
Le PVC est le leader en terme de performances thermiques et de coût (environ 60% des ventes). Il est aussi plus facile à entretenir et résiste très bien aux outrages du temps (fini les 1ers PVC qui jaunissaient au fil des années). Les progrès techniques sur ce matériau ont permis d’affiner les profils et améliore ainsi le design. On a aujourd’hui des profils de différentes formes, ce qui permet de faire des remplacements de fenêtres dans le même style et identique à l’origine.
L’aluminium, même s’il est un peu moins isolant est capable de rivaliser avec ses 2 autres concurrents à condition que ses profils soient à rupture de pont thermique, c’est à dire que l’on intègre dans la structure un isolant thermique qui va empêcher les déperditions de chaleur ou la transmission de froid au toucher. Son avantage est que c’est un produit très valorisant esthétiquement de par la finesse de ses profils et il acceptent tous les vitrages dernière génération, c’est pourquoi il est souvent utilisé pour créer des baies coulissantes de grandes dimensions.

Pour résumer, les coefficients de transmission thermique des fenêtres sont sensiblement identiques, quel que soit le matériau utilisé pour leur structure. Le prix des matériaux sera décisif dans votre choix, mais parfois, des contraintes vous imposeront un matériaux spécifique si vous êtes soumis à un règlement de copropriété, si votre logement se situe dans le périmètre d’un monument historique classée ou encore si vous habitez dans un quartier classé aux monuments historiques (quartier du Marais à Paris par exemple)

Règlement de copropriété:
Vous habitez dans un logement collectif ou individuel soumis à un règlement de copropriété. Tout changement des fenêtres d’un immeuble affecte sa façade. Une telle opération nécessite donc systématiquement un vote en assemblée générale des copropriétaires.
Si vous souhaitez changer les fenêtres de votre logement, vous devez obtenir un vote à majorité absolue de l’assemblée générale des copropriétaires ou à majorité simple lors d’une 2ème assemblée générale. Quel que soit le type de logement (individuel, collectif, soumis à règlement de copropriété) la rénovation des fenêtres vous oblige à faire une déclaration préalable d’ouverture de travaux auprès de votre Mairie.
Si une copropriété ne peut vous interdire de remplacer vos fenêtres par des modèles aux normes en vigueur, elle peut imposer le matériaux et la couleur choisis pour faire respecter l’intégrité esthétique du bâtiment, ce qui est souvent le cas, ou planifier un remplacement de toutes les fenêtres de l’immeuble. C’est aussi valable pour les façades côté rue que côté cour, bien que d’expérience, certains aménagement sont possibles dans ce dernier cas.

Périmètre d’un monument historique classé ou quartier classé:
Si votre logement est situé à moins de 500 mètres d’un monument historique ou dans un quartier classé, vous devez demander l’autorisation à l’Architecte des Bâtiments de France pour tous travaux de rénovation. Aujourd’hui grâce aux nouvelles techniques de fabrication des menuiseries extérieures, vous bénéficier d’une large gamme de menuiseries alliant esthétisme et performances d’isolation.

Quelque soit votre cas, la première démarche a effectuer est de déposer à la mairie une déclaration préalable de travaux, même si ce sont des remplacements de fenêtres à « l’identique », car si l’esthétique s’en rapproche fortement, vos nouvelles fenêtres ne seront jamais à 100 % identiques à celles en place. Or, c’est le seul cas qui dispense de toutes formalités administratives (art. R.421-13 du code de l’urbanisme), ce qui implique que les matériaux et teintes doivent être strictement identiques à l’origine, ce qui est très rare. Ceci est valable pour les menuiseries visibles depuis la voirie mais aussi celles qui ne le sont pas.

La déclaration préalable n’est donc pas une formalité alternative mais bien une étape légale obligatoire avant d’entamer des travaux.
En cas de non respect de ces lois, vous vous exposez à une forte amende et à la remise en état à l’origine des fenêtres à vos frais. Une entreprise sérieuse doit absolument attirer votre attention sur ce point si vous êtes dans l’une de ces 2 situations.

Pour des informations plus détaillées sur lee démarches à effectuer avant de remplacer vos menuiseries, vous pouvez vous rendre sur la page Web du site Urbinfo en suivant le lien ci-dessous:
http://www.urbinfos.com/travaux-construction/declaration-prealable-travaux-porte-fenetre.html

Ma maison ou mon appartement n’a pas de système de ventilation, que dois-je prévoir si je change mes fenêtres? Est-ce que ça va provoquer une augmentation d’humidité ou de condensation ?

Avec les anciennes menuiseries, la ventilation de l’habitation se faisait de façon naturelle grâce à la perméabilité des fenêtres et des vitrages. Aujourd’hui, les fenêtres ont une étanchéité à l’air quasi parfaite (grâce à l’emploi de plusieurs joints de frappe), ce qui fait que la ventilation naturelle de votre logement sera insignifiante et va engendrer une insalubrité de l’air intérieur (développement des bactéries dans les milieux humides, moisissures, allergies.
Une ventilation adaptée au nombre de pièce (VMC ou extracteur ou ventilation naturelle) ne sera jamais une source d’inconfort, bien au contraire elle assura la salubrité et le renouvellement de l’air intérieur. De plus, la pérennité du bâti en sera grandement améliorée.
Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est calibrée en fonction du nombre de pièces de vie et de pièces d’eau (cuisine et salles de bains) dans le logement.
Elle permet de ventiler correctement un logement (entrées d’air et extraction) et d’évacuer l’humidité.
C’est donc moins de calories dépensés pour le chauffage.
En cas de changement de menuiseries, pensez à prévoir impérativement des grilles d’entrée d’air sur les menuiseries du séjour et des chambres (1 grille par pièce si vous avez plusieurs fenêtres dans la même pièce).

Ce problème de ventilation peut être caché par les entreprises ayant une démarche commerciale offensive auprès des particuliers auxquels elles proposent des tarifs particulièrement attractifs pour ce type de travaux. Si un prestataire poseur ne soulève pas ce problème, partez à la recherche d’une entreprise sérieuse.

Chez Alpha Concept Rénovation, nous prévoyons systématiquement des grilles de ventilation sur les menuiseries que nous remplaçons. En cas de rénovation complète d’un bien, nous proposons également la pose d’une VMC de faible encombrement (même sur un appartement ancien) pour maintenir la salubrité de votre bien – Voir le dossier chauffage/ventilation

Quelles sont les différentes qualifications des menuiseries et vitrages en terme d’isolation thermique et acoustique qui garantissent la qualité du matériel ?

Le marquage CE est obligatoire en Europe doit être présent sur les menuiseries.

La norme NF, bien connue, ne l’est pas, mais elle garantit la qualité et la sécurité des menuiseries, et reste donc indispensable.

Pour la fenêtre, un label CSTBat atteste de la qualité de fabrication des menuiseries pendant 10 ans. Une fenêtre de qualité tiendra au moins 30 ans.

Votre logement est situé en zone urbaine à fort trafic routier (autoroute, nationale,…) ou proche d’un aéroport. Dans ce cas, il est indispensable d’opter pour des menuiseries avec une isolation acoustique renforcée. Cette performance est certifiée principalement par le label ACOTHERM qui en plus de l’isolation thermique atteste de performances élevées d’isolation acoustiques. Le chiffre qui suit l’abréviation Ac va de 1 à 4. Le chiffre le plus fort correspondant à la performance d’isolation phonique la plus élevée.

Attention à ne pas obstruer vos entrées d’air. Dans le cas d’une isolation acoustique renforcée les grilles de ventilation sont adaptées à la diminution de la perception du bruit extérieur. Les obstruer ne vous apportera que des désagréments (moisissure, condensation…).

Le label CEKAL, lui, offre une garantie décennale de l’étanchéité des doubles vitrages ainsi qu’un certain niveau de performance acoustique. Il est vivement conseillé.

Le label de sécurité A2P est reconnu par les compagnies d’assurances et assure la résistance des doubles ou triples vitrages renforcés selon 3 niveaux : R1, R2, R3.

QUALANOD : Label qui certifie la qualité et la résistance des menuiseries en aluminium anodisé.

QUALICOAT : Label qui certifie la qualité et la résistance du laquage de l’aluminium.

ADAL QUALITÉ MARINE: Label qui certifie la qualité et la résistance des menuiseries en aluminium en univers salin.

Enfin, la R.T. 2005: Règlementation Thermique éditée en 2005 qui impose des performances d’isolation minimum pour les menuiseries. Elle permet notamment d’obtenir un crédit d’impôt.

Quel gain va être mon gain thermiquement et financièrement parlant ?

Vos fenêtres étant équipées de vitrage à renforcement thermiques (les seules à bénéficier du crédit d’impôts, vous serez protégés de la chaleur l’été et du froid l’hivers.

L‘appellation Uw est le coefficient de transmission surfacique U, exprimé en W/(m².k). Il caractérise les pertes thermiques par m² (pertes proportionnelles à l’écart de température. Pour faire simple, Uw est le coefficient de performance thermique d’une fenêtre.
Il mesure les pertes thermiques traversant la fenêtre, augmentant par conséquence votre consommation de chauffage et ne garantissant non plus la fraîcheur de votre intérieur l’été. Plus le Uw est faible (et donc la performance de la fenêtre élevée), plus les pertes thermiques sont faibles.

Sur les menuiseries performantes actuelles, les coefficients Uw sont inférieurs à 1.4 W/m².k, jusqu’à 1.8 W/m².k (en fonction que ce sont des fenêtres PVC, bois ou aluminium), soit un gain énergétique de 80 % par rapport à un simple vitrage et des économies de chauffage de 10 à 30 % selon les cas.

EXEMPLE D’ECONOMIES REALISABLES

En considérant:

- Un logement de 8.3 fenêtres (moyenne des logements) avec chacune une surface vitrée moyenne de 2.2 m², on obtient une surface totale de vitrage de 18.3 m².

- En 1970, le Uw moyen était de 6 W/m².k et qu’aujourd’hui, le Uw atteint très facilement , voir plus, 1.4 W/m².k, soit une différence de 4.6 W/m².k.

- En France, sur l’année, l’écart des températures entre intérieur et extérieur est de l’ordre de 8 à 10°C.

Sur ces bases, vous pourrez économiser:

- 720L de fuel équivalent à un trajet routier de + de 13 000 Km d’une berline moyenne.

- 2 ans de consommation électrique (sachant que la consommation moyenne d’un ménage est de 3500 KWh, hors chauffage).                                                                                                              Source: UFME

Agencement Concept Rénovation, travaille avec tous les profils et fabricants de menuiseries du marché suivant vos goûts, toutefois nous avons développé une collaboration étroite avec les Menuiseries BREMAUD, dont les produits sont au mieux de ce qui se fait aujourd’hui, que ce soit en terme d’isolation thermique et acoustique des vitrages, qualités perçue des matériaux, dessin des profils adaptés à la quasi totalité de ce qui existe aujourd’hui, disponibilité des coloris.
Notre métreur vient prendre les côtes à votre domicile et ces mesures seront également effectuées une seconde fois par le métreur de notre partenaire afin que vos fenêtres soient adaptées à 100 % aux ouvertures existantes, sans erreur possible (deux contrôles valent mieux qu’un).

Nous sommes très sensibles aux conditions et qualités de pose que nous effectuons, c’est pourquoi nos travaux de remplacement sont conformes aux D.T.U. 36.5, notamment au référentiel de mise en œuvre de l’UFME, pour que vous puissiez profiter des meilleurs résultats thermiques et acoustiques de vos nouvelles menuiseries.